«Un budget de consommation et non d’investissement»

[Iwacu] - 11/01/2018

«Le budget général de l’Etat répond aux préoccupations personnelles des dirigeants au détriment des besoins de la population en extrême pauvreté». Lit-on dans le communiqué sorti ce mercredi 10 janvier par Gabriel Rufyiri, président de l’Olucome. Il parle d’une loi des finances‘‘fantaisiste’’. Chiffres à (...)


    e-mail